Le « Centre Culturel Laura Luelmo »

Sur proposition de l’équipe gouvernementale du Conseil Municipal de « El Campillo » (Huelva), adoptée à l’unanimité lors de la plénière municipale de février 2019, se dénomma « Centre Culturel Laura Luelmo » le Bâtiment Multifonction du municipe, lieu d’où le dispositif de recherche de la jeune professeure et artiste avait été coordonnée.

La jeune Laura Luelmo a disparu le 12 décembre 2018, pendant l’après-midi, à El Campillo(Huelva) où elle a vécu pendant quelques jours après avoir rejoint le 4 décembre un remplacement en tant que professeure d’arts plastiques au lycée IES Vázquez Díaz, à Nerva, une municipalité voisine

De ce geste, El Campillo, que pendant presque quatre jours s’est intéressé à la recherche dans l’espoir de la trouver vivante, accueillant sa famille et faisant preuve de leur soutien et de leur tendresse, a voulu garder sa mémoire vivante pour que « cette jeune professeure créative et combative reste pour toujours dans le souvenir collectif de notre municipe ».

Gratitude de la famille

Les parents de Laura se sont réunis avec le Conseil Municipal, la Protection Civile, les autorités et les voisins le 1er mars 2019 pour leur remercier de l’aide, de l’implication et de l’accueil pendant la recherche de leur fille et, comme preuve de leurs sentiments, ils l confièrent à la Mairie un tableau avec l’illustration originale que la jeune professeure et artiste de Zamora réalisa en faveur des femmes et qu’elle-même avait diffusé à travers les réseaux sociaux.

Au tableau on peut voir une plaque avec cette inscription : «  En reconnaissance au village de « El Campillo ». La famille Luelmo-Hernández. 8-03-2019 ».

Inauguration du Centre

L’acte d’inauguration du Centre Culturel Laura Luelmo eut lieu le 8 mars 2019 et la famille, qui n’a pas pu assister, a été représentée par le copain et les proches de la jeune fille. L’acte a bénéficié de la présence active de tout le Conseil Municipal, la Garde Civile, la Protection Civile et les associations des femmes du village et a commencé avec quelques mots de Mme la Maire de la ville, Susana Rivas, qui, après avoir remercié les groupes des femmes pour la réalisation du panneau, lit l’accord en plénière, approuvé à l’unanimité, à travers lequel le bâtiment passe à adopter le nom de Laura.

Tout de suite, après la lecture des manifestes de la part de plusieurs organisations et collectifs des femmes eut lieu le moment le plus émouvant quand une représentante de Protection Civile et la Présidente de Acamacum révélèrent le panneau en carreaux qui contient l’illustration conçue par Laura Luelmo pour le 8 mars 2018, accompagnée de son message « Toi-même, tu es ton opportunité » ainsi que la devise avec laquelle toute la société a montré son soutien à la jeune fille, « Nous, nous sommes toutes Laura » (Todos somos Laura).

Source de l’image mise en valeur: Huelvahoy.com

Liens (espagnol seulement):

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *